La fête de la lune ou la fête de la mi-automne

La fête de la mi-automne, ou la fête de la lune très importante en Asie, sera célébrée le 27 septembre 2015. Traditionnellement liée aux moissons, cette festivité symbolise le rassemblement de la famille. En cette occasion, on partage le fameux « mooncake » en contemplant la lune, faisant référence à une ancienne légende où Chang’e, la femme du héros Ho Yi, aurait été condamnée à vivre sur la lune pour l’éternité après avoir bu un élixir d’immortalité.

La Fête de la Lune

fête de la lune.

.La « Fête de la mi-automne » est célébrée le 15ème jour du 8ème mois lunaire chinois. Ce jour peut varier mais correspond toujours à une nuit de pleine lune. En effet, la lune est considérée comme la plus ronde et la plus brillante cette nuit de l’année, d’où l’appellation « Fête de la Lune ».

L’origine de cette fête remonte à la dynastie Tang et symbolise traditionnellement la fin des moissons et le rassemblement de la famille. La lune est également un symbole de paix et de prospérité dans la culture Chinoise.

C’est une des fêtes les plus importante en Chine avec le Nouvel an Chinois ; elle est également célébrée dans de nombreux pays d’Asie, comme le Vietnam, la Corée, la Thaïlande ou encore le Japon.

.

Les prochaines dates de la Fête de la Lune :

  • 2015: 27 septembre
  • 2016: 15  septembre
  • 2017: 4 octobre
  • 2018: 24 septembre
  • 2019: 13 septembre
  • 2020: 1er octobre

.

La légende de la Lune

chang-eIl existe de nombreuses variantes sur la légende de cette fête, en voici une :

Il y a très longtemps, dix soleils brillaient chacun leur tour dans le ciel. Un jour, ils s’illuminèrent tous ensemble, asséchant les mers, les rivières et la terre. La végétation disparu et les êtres humains commencèrent à mourir.

Le Roi Céleste appela alors le héros Hou Yi, un habile archer. A l’aide de son arc, il monta sur le plus haut sommet des monts Kunlun et décrocha neuf soleils, n’en laissant qu’un dans le ciel. L’eau de pluie revint, abreuvant les rivières et la végétation : l’humanité fut sauvée !

Pour remercier Hou Yi, l’Impératrice Céleste lui remit un élixir d’immortalité. Celui-ci devait être partagé avec l’élue de son cœur afin de vivre leur amour pour l’éternité. Hou Yi confia la précieuse fiole à sa femme Chang’e et décida de la boire avec elle, le quinzième jour du huitième mois lunaire, lorsque la lune serait pleine. Malheureusement, un brigand entendit leur conversation et assassinat Hou Yi pour lui voler l’élixir d’immortalité.  Mais il ne trouva pas la fiole que Chang’e avait caché et dont elle avala le contenu en apprenant la mort de son époux.

Son corps quitta alors la terre et s’envola jusqu’à la Lune pour y vivre l’éternité.
On raconte qu’aujourd’hui encore, elle vit dans son palais de jade et que la nuit de la mi-automne, on peut l’apercevoir dans sa demeure lunaire.

.

Le yue bing ou gâteau de lune

Moon-Cake-with-TeaLe jour de la fête sont consommés les gâteaux de lune ou yuè bǐng (月饼 / 月餅) .
La recette traditionnelle propose une pâte sucrée de haricots rouges, de dattes ou des rhizomes de lotus enrobant un jaune d’œuf de cane salé rappelant la lune.
Leur forme est ronde comme la pleine lune et ils font généralement 10 cm de diamètre. Les moules comportent des gravures en relief permettant d’en orner la surface de sinogrammes porte-bonheur, de légendes lunaires ou encore d’ indications sur leur contenu.
En effet, il en existe de différentes sortes : crème ou graines de lotus, pâte de durian, cinq noix, purée de soja, mélange de porc, purée d’ananas confit,  noix et fruits confits ou encore poulet-rôti !

La tradition historique populaire veut qu’au 14ème siècle, des rebelles Chinois Han se révoltèrent contre la dynastie Mongole Yuan au pouvoir depuis plus d’un siècle en Chine. Les chefs des rebelles et Zhu Yuanzhang, futur empereur de la dynastie Ming, mirent au point un stratagème pour coordonner une révolte : sachant que la fête de la lune approchait, ils ordonnèrent de fabriquer des gâteaux spéciaux que les Mongols ne consommaient pas et les auraient distribué clandestinement à leurs compatriotes. Dans chacun d’eux était caché un plan d’attaque et le message suivant : « Tuez les barbares le quinze du huitième mois ». A la nuit de la Fête de la Lune, les rebelles réussirent leur attaque surprise et renversèrent le gouvernement en place. Ainsi naquit la dynastie Ming.

Comment faire un Yue Bing ? voici la recette de Margot Zhang !
Où acheter ces gâteaux ? vous trouverez ceux de Pierre Hermé aux Galeries Lafayette Gourmet, sinon dans le 13eme arrondissement de Paris au « Nouveau Yv Nghy »  et à la pâtisserie de Choisy au 62 avenue de Choisy.


.

Traditions et festivités

lanterne chinoiseLa tradition veut que les familles se rassemblent à la nuit tombée pour honorer la déesse de la Lune. Des pique-niques nocturnes sont organisés dans les espaces verts et les parcs, ouverts pour cette occasion. Au centre de la table se trouve une pyramide de yue bing, le célèbre gâteaux de lune ou mooncake ; les enfants s’éclairent avec des lanternes de papiers colorés et les anciens content les légendes de la déesse.
Après un bon repas repas, à la nuit tombée, il est coutume de contempler la lune et rendre hommage à Chang’e.  Les familles allument leurs lanternes et les regardent s’envoler vers la lune en dégustant des gâteaux.

Et si vous souhaitez participer aux festivités, consultez le site de la mairie du 13 eme ou RDV sur ce site :  sortiraparis.com

Bonne fête de la mi-automne à tous !


Crédits :
wikipédia
chineinformation.com
lepetitjournal.com
pinterest
evelyn-li (photos)

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *